Réfrigération et congélation : comment faire le bon choix pour votre commerce ?

Réfrigération et congélation : comment faire le bon choix pour votre commerce ?

La question de la réfrigération est un élément clé pour de nombreux commerces. En effet, la
température joue un rôle essentiel dans le développement des bactéries dès lors qu’elle est trop
élevée, mais a également un impact sur la conservation de nombreux produits. Il est donc
impératif de se poser la question du type de dispositif de réfrigération et congélation à mettre en
œuvre pour son commerce afin de respecter les règles d’hygiène, mais également assurer la
conservation des différents produits qui y sont stockés.


Quand recourir à la réfrigération ?

La réfrigération est la conservation des produits à une température comprise en 0 et 15°. Elle est
le plus souvent utilisée dans le cadre de la restauration afin de conserver les aliments comme le
beurre, le lait, le fromage, les fruits et les légumes pour une durée limitée puisqu’ils sont destinés
à être consommés assez rapidement. Néanmoins la réfrigération positive peut également être utile
dans d’autres secteurs que l’alimentaire. Ainsi, les fleuristes et les pépiniéristes peuvent aussi y
avoir recours pour conserver les fleurs et les plantes fraîches plus longtemps. De même, le secteur
pharmaceutique peut également y trouver un intérêt étant donné que la conservation de certains
médicaments nécessitent une enceinte réfrigérée pour les maintenir à une certaine température
afin de préserver les principes actifs. À titre d’exemple, les poches de sang doivent être
maintenues entre 2 et 6° pour pouvoir être utilisées par la suite.

 

 

L’intérêt de la congélation pour un commerçant

La congélation est le refroidissement des produits à des températures en dessous de zéro, les
chambres froides négatives qui sont les plus fréquemment utilisées à cet effet affichent ainsi des
températures variant de -18° à -60°. Ce type de dispositif est indispensable dans le domaine de la
restauration pour la conservation des aliments surgelés, mais aussi pour conserver plus longtemps
des denrées plus fragiles et sensibles aux bactéries comme le poisson ou la viande, ainsi les
boucheries en sont bien souvent équipées. D’autres domaines peuvent également tirer profit d’un
tel système pour conserver certains produits comme le secteur hospitalier. En effet, le liquide
utilisé pour les transfusions, à savoir le plasma sanguin doit être stocké à -25° pour conserver
toutes ses propriétés, il est donc indispensable au secteur de la santé d’être équipé en
conséquence. Néanmoins, une chambre froide négative nécessite une installation souvent plus
contraignante puisqu’il est indispensable d’isoler la dalle au sol sur laquelle elle sera posée afin
d’éviter le phénomène de condensation.